.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Lettre de Fayrouz à Djamila Bouhired – 1959 (VIDEO)


Une superbe chanson à la gloire de Djamila et des révolutionnaires algériens, écrite en 1959 , et chantée par la diva de la chanson libanaise Fayrouz.

Rappelons que Djamila Bouhired a été arrêtée le 9 avril 1957 puis torturée durant 10 jours. Elle est finalement graciée et libérée en 1962 après une dure campagne médiatique (au niveau international) menée par le grand Jacques Verges.

Hommage à toutes les femmes algériennes, militantes d’hier et d’aujourd’hui

Voici une traduction retrouvée sur la toile, que nous partageons avec vous :

MON AMIE DJAMILA,

UN SALUT POUR TOI LA OU TU TE TROUVES

DANS LA PRISON, DANS LA TORTURE. LA OU TU TE TROUVEs

UN SALUT A TOI DJAMILA, DE MA FERME UNE BELLE CHANSON POUR TOI

ET DERRIERE MA MAISON, UN AMANDIER FLEURIT ET UNE LUNE VERTE.

UNE VAGUE DE SABLES NAVIGUE SUR NOTRE PLAGE

UN SALUT POUR TOI, DJAMILA

TOI, LA BELLE FLEUR D’ALGERIE

TON HISTOIRE EST MIEUX QU’UNE ENFANCE

ELLE SEME LE VISAGE DU SOLEIL AVEC LA VICTOIRE

LA-BAS EN ALGERIE, IL Y A DES RANGÉES D’OLIVIERS

DANS LEUR SILENCE POUSSE DES REVOLUTIONNAIRES

QUI RÊVENT DE JUSTICE, DE PAIX ET D’OLIVES

ET DANS LA NOSTALGIE DES PENSEES, FLEURIT UNE VIE DOUCE

ET UNE PLACE POUR LE SOLEIL ET LES ENFANTS.

LA-BAS EN ALGERIE, LA OU LA TERRE SE REVOLTE

A QUAND, A QUAND LE JOUR ET LES BONNES NOUVELLES ?

MON AMIE DJAMILA

TON CORPS FRAGILE

SOUFFLE COMME UN CYCLONE

COMME LA VICTOIRE

DANS TOUTES LES VILLES LOINTAINES ET DANS TOUS LES VILLAGES VOISINS

LE TORRENT COULE DANS LES RUES

LES SERFOUETTES BRILLENT DANS LES CHAMPS

LES DRAPEAUX FLOTTENT

UN SALUT A TOI POUR LA LIBERTÉ

UN SALUT POUR TOUT PEUPLE QUI LUTTE

QUI RÊVE DE LA VIE ET DE LA PAIX

LES DRAPEAUX FLOTTENT

LES DRAPEAUX FLOTTENT

http://www.europalestine.com/spip.php?article9023

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *