.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Les porteuses de feu, documentaire sur les Moudjahidattes de la bataille d’Alger


Les Porteuses de feu de Faouzia Fekiri
En 1957, une trentaine d’algériennes, âgées de 16 à 20 ans sont engagées dans la guérilla urbaine menée par le FLN contre la colonisation française. Ces « poseuses de bombes » sont devenues les figures emblématiques de l’épisode le plus meurtrier de la guerre d’indépendance : « La bataille d’Alger ». Faouzia Fekiri, journaliste et réalisatrice algérienne, a pu rencontrer quelques-unes d’entre elles, devenues aujourd’hui sénatrices ou femmes au foyer. Pour la première fois, elles racontent leur histoire, et l’inexorable mouvement qui a changé des femmes en terroristes, des civils en cibles et des soldats en bourreaux. A l’aide d’archives, d’extraits de films de fiction, et de témoignages inédits à ce jour, ce film donne aussi la parole à des victimes des attentats.
Parmi les anciennes « porteuses de feu » de la bataille d’Alger, Fatima Loudarene dite Louiza, Fadila Attia, Fettouma Ouzeguène et Zohra Drif-Bitat (ci-contre) témoignent. Le film de Faouzia Fekiri, qui recourt à des images d’archives, emprunte nombre de séquences à La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo.

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


One thought on “Les porteuses de feu, documentaire sur les Moudjahidattes de la bataille d’Alger

  1. yvon

    Pourrait-t-on retrouver les deux femmes infirmières,de la Wilaya I, du djebel des Aurés qui se sont retrouvés le 10 juin 1962 dans une infirmerie provisoire de l’ALN au rez de chaussé d’un HLM a Guyotville. Avec mes souvenirs et mes remerciements.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *