.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

La crise de mai 1958, et l’impuissance de la IV e République, face à la question algérienne


Le 13 mai 1958, les français d’Algérie en appellent au général de Gaulle pour maintenir la souveraineté de la France sur l’Algérie. L’insurrection va avoir raison de la IV e République, et inutilement prolonger la guerre d’Algérie.
 
Le 13 mai 1958 est le jour de l’investiture de Pierre Pflimlin. À Alger a lieu une manifestation d’anciens combattants à la mémoire de trois militaires du contingent faits prisonniers par des indépendantistes, et fusillés en Tunisie. Profitant de la manifestation, les partisans de l’Algérie française donnent l’assaut au bâtiment du gouvernement général sous la conduite de Pierre Lagaillarde ‘qui était alors un leader étudiant), suivit de Raoul Salan, Edmond Jouhaud, Jean Gracieux, l’amiral Auboyneau , le général Massu et Jacques Soustelle.
 
Une lutte au pouvoir acharnée oppose les partisans gaullistes au Gouvernement Pierre Pflimlin, creusant ainsi la tombe de la IVe république…
 
Voici une vidéo hébergée sur « youtube », et rappelant les faits du 13 mai
 
Leila A

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *