.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

KHEDIDJA (GOUMRIET LEBROUDJ) de Mohamed BENSLIMANE, Dr Rachid MESSAOUDI.


arabeDans cette chronique, j’ai voulu vous parler un peu, d’un très grand poète de FES, mort à l’âge de trente trois ans célèbre par quelques poèmes que nous fredonnons sans trop comprendre. Qui ne connait  EL RAAD (« ya sah’ zarhi mahboubi »), MERSOUL FATMA, YA TALEB entre autres.

Mohamed BENSLIMANE est un poète natif de FES de la fin du XVIIIème siècle (1795/1828). Il fut le feu follet  du « melhoun » de son époque. Au regard de son jeûne âge, les poètes plus avertis n’accordaient que peu d’importance à ce jeune en herbe. La curiosité aidant, ils se penchèrent sur un de ses écrits appelé « ESSILSILA » ou il enchaîna ses vers en citant les poètes qui l’entouraient. Le style était particulier, la pièce sans refrain « H’ARBA » au grand étonnement de tous. Personne n’y trouva à redire encore moins lui répliquer. Cela lui a valu le surnom de CHOULEIMANE ou venin. Sa dernière poésie, « EL WARDA » était prémonitoire, comme s’il avait senti sa mort après s’être piqué par une épine de rosier selon la légende. En témoigne ce vers lourd de sens :

Je ne suis venu qu’innocenter mon âme avant qu’elle ne quitte mon corps.

Il nous a légué une soixantaine de poèmes de haute éloquence. Son conflit avec son maître Mohamed BEN ALI ECCHRIF OUELD ERRZINE a donné naissance à des poèmes de part et d’autre pour croiser les fers.  EL BAZ, MADDOUM EL H’OKMA  de BENALI  vont dans ce sens.

Mohammed ENNEDJAR qui fut d’abord le mentor de Mohamed BEN ALI ECCHRIF OUELD ERRZINE prit Mohamed BENSLIMANE sous son aile, ce qui a suscité des jalousies et cet échange.

Si Mohamed BENSLIMANE  avait vécu plus longtemps, il aurait surpassé tout le monde!

 

Dr Rachid MESSAOUDI.

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *