.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Yamina Mechakra, la plume oubliée


o-MECHAKRA-570_preview“Kateb, Issiakhem voyaient en elle une résurrection de la Kahina disait Benamar Mediene 

Native de  Meskiana à Oum El Bouagui, en l’an 1949,  Yamina Mechakra, psychiatre de formation et écrivaine passionnée signe un premier roman de jeunesse  « Le Fils de qui ? », un roman  qui n’a jamais été édité. Recueil  identitaire, il répond aisément à la question, ô combien posée, qui suis-je ?  

Elle est surtout connue des milieux littéraires avec ses deux romans,  la Grotte éclatée paru en 1979, et  Arris (1999) 

La Grotte éclatée, un roman postcolonial  

 

Publié en 1979, et préfacé par Kated Yacine, qui l’affubla d’une citation devenue célèbre « À l’heure actuelle, dans notre pays, une femme qui écrit vaut son pesant de poudre » , la grotte éclatée est un texte hybride mêlant à souhait, la prose poétique, le récit de vie, le roman et l’autofiction. Le récit se construit autour de l’histoire funèbre d’une infirmière au maquis, qui porte en elle un enfant sans nom ni père. La jeune femme vit donc la double détresse d’être femme, et témoin d’une guerre atroce. Regroupant récits, témoignages et bribes de souvenirs, La grotte éclatée se trouve ainsi jalonné de dates clés, relatives à la guerre de libération (54-62); fixant ainsi avec précision, le cadre spatio-temporel. 

 « 5 Juillet 1962  [ ] 

Je dis ma foi en demain, clouée sur ma poitrine. 

Je dis ARRIS mon pays et ses moissons 

ARRIS mes ancêtres et mon honneur 

ARRIS mon amour et ma demeure ». 

 

Autre élément principal de lecture : la Montagne des Aurès, Arris. Personnage à part entière dans le roman, et que l’on retrouve dans son roman éponyme (99); Arris symbolise la matrice, la force matriarcale, à la fois fragile et immuable, tout en soulignant l’ancrage identitaire. Ce dernier porté et mis en exergue par l’introduction de l’intertextualité à travers des personnages historiques tel que Tacfarinas et Didon de Carthage. Nous retrouvons également une éloquente correspondance avec l’œuvre de Mouloud Mammeri en ces termes : « De la colline oubliée ont chanté les roseaux ». Un autre roman identitaire qui connut une réception critique mitigée et suscita une vive  polémique lors de sa sortie en 1952, à l’aune des tensions politiques précédent la Guerre d’Indépendance.      

 

Le roman la Grotte éclatée arrive dans un contexte de création marquée par  deux éléments historiques majeurs : le FLN et  l’avènement de l’islamisme, mettant de ce fait, l’accent sur les désillusions des femmes de se voir écartées de la scène politique. Du maquis à l’oubli, Mechakra dénonce ce  prisme, et  cette suprématie patriarcale du discours nationaliste.  

Yamina Mechakra est katebienne  pour certains, féministe pour d’autres, elle reste néanmoins  une plume méconnue, oubliée de la grande scène littéraire.« Écrivaine effacée que l’on ne découvre que dans ses écrits. Sa production restreinte n’en est pas moins forte et marquante. Dans ses récits, le poète brille pour dire la blessure et la souffrance, l’amour et l’espérance. »Explique Afifa Bererhi, professeur  en littérature française et comparée de l’Université Alger 2. 

 

Leila Assas  

Bibliographie  

  1. MECHAKRA, Yamina, La Grotte Eclatée, ENAG, 1979. 
  2. MOKHTARI, Rachid, Yamina Mechakra, Entretiens et lecture, Edition Chiheb, Alger 2015, 
  3. Guerroui Mervette, LA REPRESENTATION DE L’HISTOIRE  ALGERIENNE AU FEMININ DANS L’OEUVRE DE  YAMINA MECHAKRA LA GROTTE ECLATEE, Université de Saïda. 
  4. [Champ] Afifa Bererhi, Pensée pour Yamina Méchakra. Professeur en littérature française et comparée, Université Alger 2 
  5. Nadjia LACETE -TIGZIRI.Relecture de La Colline oubliée de Mouloud Mammeri, Juin 1998. UNIVERSITE PARIS XII
  6. IMAGE LIBRE DE DROIT 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *