.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Le Conte du Jeudi : Les yeux du cœur …


vieux sageIl était une fois, dans un temps lointain,  un vieil homme assis à l’entrée d’une ville, sirotant son thé, paisiblement, quand un voyageur s’approcha de lui demandant: « Salam, sidi. Je ne suis jamais venu ici. Comment sont les gens dans cette ville?».

Le vieil homme le regarda longuement et lui répondit par une question : «Wa âalaykoum essalam, jeune homme. J’aimerai savoir : Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens?». Le jeune homme répondit sur un ton un peu triste : «Egoïstes et méchants, c’est la raison pour laquelle j’étais bien content de la quitter.». Le vieillard répondit avec un air désolé: «tu trouveras les mêmes gens ici».

Le lendemain, un autre voyageur qui passa la porte de la médina, lui posa la même question : «Salamoun âalaykoum, sidi. Je viens d’arriver dans la région. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville?». Le vieil homme répondit encore une fois par la même question : «Wa âalayykoum essalam, ya zaiyr (visiteur). Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens?» Ils étaient aimables et accueillants. J’avais de bons amis et j’ai eu du mal à les quitter, répondit le jeune voyageur.
Tu trouveras ici les mêmes, répondit le vieil homme avec un sourire, en tapotant l’épaule du jeune homme.

Un homme de la médina du vieux monsieur, assis tout près de là, avait assisté aux deux dialogue. Etonné des deux réponses différente concernant cette même ville, il lui en demanda la raison de la différence des réponses aux questions identiques des deux nouveaux venus. Ce dernier s’assis, invita son interlocuteur, prend une gorgée de thé et sourit en répondant :
«Vois-tu mon enfant, chacun porte en lui sa vision du monde. Et celui qui ouvre son cœur change aussi son regard sur les autres.».

Conte soufi.

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *