.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Juba 1 er, le roi généreux et fastueux (85 – 46 avant J.C. )


juba003Fils de Hiempsal II, il monta sur le trône en 50 avant J.C ., alors qu’il est déjà adulte. Homme d’Etat avisé, la Numidie connut la paix  et la prospérité. Il entretenait une cour brillante, et les représentations que l’on garde de lui le dépeignent comme un roi fastueux et généreux qui recevait et entretenait les hommes de lettres et artistes.

Alors que Juba 1 er était encore un jeune prince, son père Hiempsal II avait été détrôné par un prétendant et c’est grâce au consul  Pompée qu’il fut rétabli dans son pouvoir. Lui-même se rendit, en 63 avant J.C., à Rome pour plaider la cause de son père devant le Sénat, pour un différend dont nous ne connaissons pas le motif, et se vit humilier par Jules César. L’hostilité de Juba 1 er envers ce dernier se renfonça lorsque Curion, un fidèle de Jules César  tenta de faire ratifier par le Sénat une loi qui faisait disparaître le royaume de Numidie et son annexion à la province romaine d’Afrique. 

Lorsqu’en 49 avant J.C. , la Guerre civile éclate à Rome entre les partisans de César et ceux de Pompée, c’est tout naturellement que Juba 1 er se range du cotés de ce dernier. Apres s’être rendu maître de l’Italie et de la Sicile, César fit débarquer des troupes au Cap Bon (nord-est de la Tunisie) ; le général Curion qui les commandait  vient assiéger Utique et affronta les troupes du roi de Numidie et celle du Légat Varus, partisan de Pompée. La bataille  fut terrible et se termina lorsque, des milliers de soldats furent massacrés. Juba 1 er  fit décapiter Curion, celui-là même qui avait voulu le dépouiller de son royaume. 

Cependant sur les autres fronts de guerre, les partisans de Pompée étaient battus en Grèce  et en Égypte et, en 47 avant J.C. , César fit passer son armée en Afrique. Il s’allia à Bocchus le jeune roi de Mauritanie, et alors que  ce dernier attaquait à l’ouest et s’emparait de Cirta, obligeant Juba 1 er à dégarnir son armée pour secourir sa capitale, Jules César passa l’offensive et battit le 6 avril 46 avant J.C., ses adversaires  (entre Mahdia et Monastir). 

Refusant de tomber aux mains de Jules César, Juba 1 er  décida de se suicider et pour cela, il livra un combat à mort avec  Petréius, un officier romain  qui refusait de se rendre. A la mort du roi numide, son royaume fut disloqué et son fils, Juba II, emmené  en captivité à Rome.

 

EXTRAIT : Djamel Souidi -GRANDS PERSONNAGES DE L’HISTOIRE ANCIENNE DE L’ALGERIE ( des origines à 1830)- Editions du Tell , 2005   P.  56 ,57  

Image : http://ancientrome.ru/art/artwork/sculp/figure/juba1/juba003.jpg 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *