.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Journée de la mémoire, pour lutter contre l’oubli


L’association Ajouad, Algérie mémoires, a organisé le 21 mars 2015 une série de rencontres à travers trois continents afin de faire revivre la mémoire des victimes du terrorisme en Algérie.

A Alger, c’est à Dar Abdeltif que se déroulera cet événement, demain, à partir de 14h.

Présentation :

AJOUAD, Algérie Mémoires  

Pour commencer

– Le nom Ajouad est un clin d’œil au dramaturge A.Alloula  et à sa pièce de théâtre « El Ajouad ».  (  les généreux)

– Le 22 mars LA journée de la mémoire en référence aux deux marches du 22 mars 1993 et 1994 qui ont eu lieux en Algérie pour dénoncer l’intégrisme et défendre la démocratie,

Cette année 2015 : Ajouad sera célébré à Montréal, aujourd’hui Paris, Alger, mais aussi, Oran, Aokas, Mostaghanem, et Saida .. pour clôturer enfin par la ville de Toulouse

C’est dans ce sens que si AJOUAD Algérie Mémoires est une association ( créée en décembre 2010 )  nous la considérons plus comme étant  un ‘mouvement citoyen ‘  dont le but est de  soutenir et de réaliser un travail mémoriel sur la période dite « décennie noire »,cela de plusieurs façons.

1-      Procéder à un recensement des victimes, de leur identification et une  classification des faits, en opposition aux «  qui tue qui » et «  on sait c’est eux »

2-      Faire connaître l’héritage laissé par les intellectuels, artistes et chercheurs qui ont été assassinés durant cette période

3-      Faire reconnaître cette période par la société civile et par la même occasion l’Etat algérien, comme étant une tragédie nationale qui doit être commémorée au nom du droit à la mémoire. En institutionnaliser une journée de la mémoire (celle du 22 mars) et réclamer  une stèle au nom des victimes du terrorisme

4-      Réclamer la révision de la loi d’amnistie et les décrets liés à cette période

5-      Contribuer à développer des débats,  réflexions, conférences et travaux de recherche afin de comprendre le basculement d’une société dans une telle violence avec les conséquences  qui  en découlent actuellement.

C’est pourquoi, cette année, nous avons décidé de poser une réflexion sociétale sur cette période : Comment sommes-nous arrivé à une telle violence, et quelles en sont les conséquences actuelles sur la société algérienne ? 

Je précise que nous ne sommes pas à l’initiative de toutes ces manifestations, certaines sont le fait d’autres associations qui activent de façon indépendante. Je tiens leur rendre hommage, cela prouve qu’il y a la prise de conscience qu’une telle action est essentielle pour notre société.

Lien Blog ; https://ajouadmemoire.wordpress.com

Ajouad Algérie Mémoires.

Nazim MEKBEL

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *