.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Suède – Le grand chef Viking était une femme !  


Guerrière Viking llustration par Evald Hansen basée sur le plan original de la tombe Bj 581; publiée en 1889La guerre n’était pas une activité exclusivement masculine dans le monde…Viking! 

En 1880, des chercheurs découvrent à Birka, à l’ouest de Stockholm en Suède,  le squelette d’un militaire viking entouré de ses armes (lance, épée, boucliers, hache, chevaux, armures, etc.). Pour les spécialistes, il ne pouvait s’agir que d’un homme, de surcroît un grand guerrier. Du moins c’est ce que pensaient les archéologues jusqu’à présent….  

Une nouvelle étude et de nouvelles analyses ADN des os, publiées le  8 septembre  2017, dans   l’American Journal of Physical Anthropology, ont révélé que la tombe était en fait occupée par… Une femme ! 

En effet pour les chercheurs des universités de Stockholm et d’Uppsala, il s’agirait des premiers restes d’une prestigieuse femme guerrière viking : « C’est en réalité une femme, d’une trentaine d’années, relativement grande, mesurant environ 1,70 m », confie Charlotte Hedenstierna-Jonson, archéologue de l’université d’Uppsala.  

Cette découverte, qui chamboule les croyances sur cette société malgré tout patriarcale, a révélé que les femmes pouvaient avoir des rangs hauts placés sur les champs de bataille, et pas seulement, y participer en tant que simple guerrière. Charlotte Hedenstierna-Jonson explique que « ce que nous avons étudié n’était pas une Valkyrie des romans mais une réelle cheffe militaire« . 

R. M

 

Image : llustration par Evald Hansen basée sur le plan original de la tombe Bj 581; publiée en 1889

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *