.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

El ghoûl الغول


el houlLe mot arabe al ghoûl, au féminin  al-ghoûla, désigne une « sorte de démon, qui selon les superstitions orientales, suce le sang des vivants et dévore les cadavres pendant la nuit ». le terme arabe serait emprunté au latin gula, signifiant  « gosier, bouche des animaux ».

Le poète préislamique connu sous le nom de  Ta ‘abbata Sarrane décrit dans l’un de ses poèmes sa rencontre et sa lutte contre une ghoûla, mais c’est sans conteste le recueil des contes populaires arabes des mille et une nuit, qui rendit la créature célèbre.

El ghoûl, est une  créature monstrueuse du folklore arabe et perse, elle forme une classe de démons et, est à ce titre considérée comme étant une engeance du diable. Le monstre change de forme, prenant le plus souvent l’apparence d’une hyène ou celle d’une femme, mais elle reste reconnaissable à ses pieds fourchus, seul élément attestant de sa réelle nature. La ghoûla, féminisation du mot arabe, est l’équivalente arabe/perse de Lilith . On retrouve ses homologues dans différentes mythologies à travers le monde.

El ghoûla affectionne les cimetières, où elle déterre les cadavres pour s’en nourrir ainsi que tous les autres endroits lugubres et peu fréquentés. Elle hante aussi le désert sous les traits d’une jeune femme et dévore les voyageurs qui succombent à ses appels, non sans rappeler les sirènes du récit de l’Odyssée d’Homère.

Au Maghreb, de nombreux récits terrifiants destinés aux enfants ont pour acteur principal une ghoûla qui y joue souvent le rôle du grand méchant loup. 

 

Sources :

  1. A. Mahrez, glossaire raisonné des mots d’origine arabe
  2. B. Hallaq, L’arabe pour tous
  3. Somadeva, Contes du vampire, Connaissance de l’Orient
  4. illustration : « Amine et la Goule », illustration du Conte des Mille et une nuit 1840

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


3 thoughts on “El ghoûl الغول

    1. scherazade

      salem a toute l’equipe! mes compliments, vous comprendrez qu’avec un prénom comme le mien cela m’intéresse

      Reply
  1. Ziri

    Médiocre, mais je vous encourage à y travailler plus dans le fond. Votre bibliographie reflète bien la médiocrité de votre recherche.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *