.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Contribution poésie : HOMMAGE A TAHAR DJAOUT


On a tué Tahar Diaout
Lui le sensible lui le fragile
En quoi peut-il être  » taghout « 
Cet érudit d’allure gracile ?

Les assassins du feu qu’ils boutent
Jouent notre vie à face ou Pile
Les orphelins comme ils s’en foutent
Tirer dans l’dos c’est si facile !

Le terrorisme veut coût’ que coûte
Le bain de sang la guerre civile
A tout le moins semer le doute
Chez I’Algérien le plus tranquille .

Elles nous écœurent ces vieilles croûtes
Qui subitement changent de Profil
Trahissent Abane Krim et Zighout
Veulent notre élite en rangs dociles .

Tueurs mauviettes celles qu’on envoûte
Par des devis pour imbéciles
Un peu de cam’ pour qu’ils se shootent
Et les fetwas qui donnent le thrill .

Les démocrates sont encore out
Et les chouyoukhs sont en concile
Pour le dialogue on en rajoute
En invitant les vieux fossiles .

Les meurtres lâches ça nous dégoûte
Pour quel Islam pour quel mobile?
A quoi joue-t -on mais pour quelles joutes
Tuer la Science ses hommes subtils ?

Notre Algérie est en déroute
Et toutes nos vies tiennent à un fil
Réveillons-nous l’Histoire déboute
Les sans-honneur les peu virils .

C’est notre terre comme il en coûte
De la défendre des morts défilent
Le pays saigne au goutte à goutte
Et toi l’élite tu bats des cils !

O grand Boudiaf qui nous écoute
Et toi Diaout et les  » Vigiles « 
Nous nous levons Pour prendre la route
Contre la haine par monts et villes .

Contre le projet qu’on nous ragoûte
Les démocrates changeront de style !

Rachid Messaoudi

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *