.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Articles catégorie : Chroniques, Raconte-moi le Chaabi

Texte et traduction d’EL MAGHROU’KA, partie II

قصيدة المغروقة للشيخ ابو فارس عبد العزيز المغراوي  يا اعيوني نوحوا حتّى اتسيخ الهداب * بدّل نومك بالسهران و...

Texte et traduction d’EL MAGHROU’KA (EL MAGHRAOUI)

قصيدة « المغروقة » يا اعيوني نوحوا حتّى اتسيخ الهداب * بدّل نومك بالسهران و الكدارة دوق يا قلبي...

EL MAGHROU’KA d’ABDELAZIZ ABOU FARES EL MAGHRAOUI (1546-1606).

Abou Fares El Maghraoui, est un poète de la fin du XVIème siècle,  natif de TAFILALET. Il est considéré comme l’ancêtre et le pôle de la poésie « melhoun ». Beaucoup d’illustres...

Traduction du texte poétique : Ezzine El Fassi (la beauté de Fès).

EZZINE EL FASSI (la beauté de Fès) Dr Rachid MESSAOUDI القسم الأول تاه في الداج نعاسي * من صدود الي هواه ساكني قلبي ينفر كيف نعمل...

Goumriet Lebroudj de Amer Ezzahi | عمر الزاهي – قمرية لبروج

Goumriet Lebroudj interprétée par Amer Ezzahi *عمر الزاهي – قمرية لبروج

Traduction du texte KHEDIDJA (GOUMRIET LEBROUDJ)

Suite du premier Article http://www.babzman.com/2014/khedidja-goumriet-lebroudj-de-mohamed-benslimane-dr-rachid-messaoudi/ Une présentation du poète du XVIIIème siècle, Mohamed BENSLIMANE a...

KHEDIDJA (GOUMRIET LEBROUDJ) de Mohamed BENSLIMANE, Dr Rachid MESSAOUDI.

Dans cette chronique, j’ai voulu vous parler un peu, d’un très grand poète de FES, mort à l’âge de trente trois ans célèbre par quelques poèmes que nous fredonnons sans trop comprendre....

Partie II : LE PROFIL PARTICULIER DU DOUA’K CHAÄBI, par Dr R. Messaoudi

Les couleurs du chaâbi son tellement variées et lumineuses dans ses différents registres qu’il est indélicat d’en brouiller la beauté par un pêle-mêle naïf ou ignorant. Le doua’k...

LE PROFIL PARTICULIER DU DOUA’K CHAÄBI : première partie par Dr R. Messaoudi

« hadha eccharab lah’ou aouani . Ma yadhou’kou men h’oua dja’hel. Illa  men fah’ima el maâni oua yakoun fi el’hobbi wassal ». Ce breuvage a ses moments de dégustation. Ne peut...

LA FAUSSE PERCEPTION DU CHAÂBI, par Dr Rachid MESSAOUDI

Ils se targuent d’aimer le châabi, pleurent son recul, déplorent que personne ne s’y intéresse, crient à qui veut les entendre qu’ils se battent pour lui redonner sa place. Mais ils restent...