.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Cela s’est passé un 14 janvier 1996, assassinat du documentaliste Khaled Aboulkacem


Journalistes tuésKhaled Aboulkacem était documentaliste au quotidien francophone privé  L’Indépendant, lorsqu’il fut lâchement assassiné près du siège du journal, rue Larbi-Ben-M’Hidi, à alger, le 14 janvier 1996. L’attentat visait à l’origine, le directeur de publication : Noureddine Guitoune, lequel, bien que grièvement blessé, échappe miraculeusement à la mort.

L’année 1996 fut particulièrement sanglante pour les journalistes algériens. Il est vrai qu’elle ne l’était pas autant que les précédentes, que l’on pouvait qualifier, à juste titre, de « sombres », avec 9 assassinats en 1993, 18 en 1994 et 25 en 1995. Pourtant, les quelques jours qui ont suivi la victoire de Liamine Zeroual à l’élection présidentielle du 16 novembre 1995 ont été marqués par une légère accalmie.

Cependant, l’enthousiasme fut de courte durée et la désillusion reprit vite le dessus. Dès le mois de janvier suivant, les criminels du GIA et de l’AIS avaient démontré, par le sang, qu’ils n’avaient pas perdu leur force destructrice et qu’ils pouvaient encore faire très mal. Voitures piégées, assassinats individuels et collectifs, embuscades, attaques contre des convois militaires furent entre autres drames qui meublaient alors le quotidien des Algériens. La nouvelle année avait été « inaugurée » par un attentat contre Noureddine Guitoune, directeur du journal l’Indépendant, le 13 janvier. Guitoune s’en était sorti miraculeusement, tandis que le documentaliste Khaled Aboulkacem était, quant à lui, tué sur le coup.

Sources :

  1. http://www.djazairess.com/fr/elwatan/36093
  2. L. Labter, « Journalistes algériens 1988-1998″

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


One thought on “Cela s’est passé un 14 janvier 1996, assassinat du documentaliste Khaled Aboulkacem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *