.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Signification et origine de Caftân/qaftân قفطان


Chaireddin_BarbarossaCe mot désigne un « manteau ou une tunique atteignant généralement la cheville, et à manches longues. Il peut être constitué de laine, cachemire, soie, ou encore de coton ».

Le terme est issu du turc ottoman qaftān قفطان, lui-même emprunté au persan caefetan, se définissait ainsi au XVI e siècleune « robe de distinction, en usage chez les turc ». Ces derniers le portaient souvent comme des robes de cour; dont les riches décors pouvaient indiquer le rang du porteur.

Ce sont les peuples asiatiques qui les premiers portèrent des « tenues »constituées de caftân, et c’est Alexandre le Grand, qui introduisit la veste dans le costume de ses  soldats (suite à ses expéditions en Perse); huit siècles plus tard, cette veste revint sous la forme d’un manteau élégant boutonné sur le devant et qu’on appelait, en persan, khaftan, ou encore khalet. Ce nom sera dérivé plus tard, au même temps que la tenue en elle même, par les turcs, en qaftan ou qoftân.

A l’origine,  le caftan est un type de costume qui ne faisait pas partie des tenues des civilisations méditerranéennes de l’antiquité; et si par la suite, l’expansion géographique de l’islam a contribué à sa propagation et à ses transformations progressives au cours des siècles et en fonction des pays et cultures, le caftân fut introduit en Afrique du nord par les Turcs, et devint un habit tant féminin que masculin, à usage courant.

Au Maroc, ce sont les Andalous mauresques qui l’importèrent et le caftân compte  aujourd’hui  parmi les divers composants du patrimoine vestimentaire marocain.

En Algérie, et plus précisément à Alger, le caftan fut porté par les seules autochtones mariées à un Ottoman, ou par les femmes turques fortunées en saison froide. C’était alors un vêtement richement orné de broderies et réalisé en fil d’or ou d’argent.

Aujourd’hui, s’il refait surface dans les mariages algériens (dans plusieurs régions du territoire) depuis les 10 dernières années, il fait partie du patrimoine vestimentaire Tlémcénien à part entière (Chedda).

 

Mira.B.G

 

Sources :

  1. Les rites et les savoir-faire artisanaux associés à la tradition du costume nuptial de Tlemcen, patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
  2. Navigations et pérégrinations orientales, N De Nicolay, 1567
  3. Le costume traditionnel algérien, P. Pichault
  4. Caftân, dictionnaire de l’académie française

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


One thought on “Signification et origine de Caftân/qaftân قفطان

  1. La sterne rieuse

    Bonjour,
    Le Kaftan est originaire de Mangolie importé par les persans et ensuite par les Ottomans,suite à l’expansion de l’Islam et les guerres menées auparavent par les tartares de Mangolie qui ont fait chuter la dynastie Abasside.Son histoire (le Kaftan) est similaire à la Chapka Russe qui est Mangole adoptée par les Russes durant le haut moyen Age. Elle était en fourrure de Renard et sa queue pendait derrière la tete du cavalier. Actuellemet on trouve les chapka en fausse fourrure fabriquées en Chine, pas chère du tout.Le Kaftan est donc asiatique (chine) ,le Kimono est Japonais, nos tenues traditionnelles d’Afrique du nord sont tout aussi aussi belles.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *