.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Traduire l'article :

Bzar


palmierCe mot désigne « un condiment d’origine saharienne, à base d’oignons et de dattes ». Le terme est d’origine arabe, et signifie graine.

Dans la région de Tidikelt, on prépare le bzar en arrachant les bulbes d’oignons avant le jaunissement des feuilles. Ces dernières sont entreposées dans des trous circulaires, creusés dans le sol, puis recouverts.

On laisse sécher pendant plusieurs jours, puis on les enlève et on les passe au mortier. Le produit obtenu est ensuite malaxé dans un mélange d’ail broyé et de dattes séchées et pilées. On obtient ainsi une sorte de pâte qu’on pétrit en galette.

Le bzar, qui se conserve très longtemps, sert à assaisonner les sauces et les bouillies.

Mira B.G

 

Sources :

  1. L. Soassi, extrait de « Alimentation », encyclopédie berbères, tome IV
  2. M. Akli Haddadou : « Guide de la culture berbère »

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


One thought on “Bzar

  1. Mohammed

    Bonjour tous mes remerciement pour ce site magnifique qui nous fait découvrir notre beau pays . Bon courage

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *