.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Annaba, un colloque consacré à Jugurtha en août prochain


jugPour la première fois, un colloque consacré à Jugurtha, le roi Numide, sera organisé en août prochain. Il se tiendra dans la ville de Annaba.

Dans une lettre adressée à Micipsa, Scipion écrit à propos de Jugurtha: « … tu as là un homme digne de toi et de son aïeul Masinissa. » (Salluste). Le jeune homme, future roi de Numidie, était fort, intelligent, courageux…

D’ailleurs, son nom, d’origine berbère, signifie « il les a surpassés » en référence à sa taille et sa corpulence.

Les qualités de Jugurtha nous ont été rapportées par Salluste, un historien romain qui lui a consacré un livre intitulé « La Guerre de Jugurtha ». L’ouvrage est le seul témoignage de cette époque et a constitué la base de toutes les recherches entreprises sur cette période et sur ce roi, petit fils de Massinissa, neveu et fils adoptif de Micipsa, qui s’est opposé à la puissance romaine durant sept ans, entre 111 av. J.-C. et 105 av. J.-C..

La lutte sera sévère et dure, selon les propos de Salluste, et la victoire longtemps incertaine. C’était « la première résistance à la tyrannie de la noblesse »

La fin sera tragique. Jugurtha sera livré aux romains et mourra de faim vers 104 av. JC dans une prison située au cœur de la capitale de l’Empire romain.

Bien que plusieurs auteurs, notamment Algériens, se soient penchés sur ce personnage, les écrits demeurent insuffisants.

C’est donc une louable initiative que celle du Haut commissariat à l’Amazighité (HCA) d’organiser un colloque consacré à Jugurtha. L’événement est prévu pour du 20 au 22 août prochain, à Annaba.

Selon l’APS qui a rapporté l’information, il s’agira d’un espace de réflexion pour les chercheurs et historiens appelés à se pencher sur le parcours d’un des plus illustres combattants numides contre les légions romaines.

Les débats devront porter, entre autre, « sur la jeunesse et la fin tragique de Jugurtha, ses qualités, son règne, ses dons de négociateur pour la paix et les différentes batailles qu’il aura livrées pour s’opposer par la force à la politique impérialiste de Rome. »

Par ailleurs, les communications et les textes qui seront présentés seront soumis à une évaluation préalable par une commission de lecture composée de chercheurs algériens et étrangers. Les académiciens souhaitant intervenir sont invités à transmettre leurs communications aux HCA avant le 14 juillet 2016.

K.T.

  1. « La Guerre de Jugurtha », de Salluste. Version électronique : http://remacle.org/bloodwolf/historiens/salluste/jugurtha.htm
  2. Illustration : Jugurtha emprisonné par les Romains : gravure provenant d’une édition espagnole du Bellum Iugurthinum, Madrid 1772

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *