.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Ahkili ala zamane – Tahwifet Tlemcen


Le hawfi est un répertoire de tradition orale chanté. Il est exclusivement féminin. Les corpus, appelés tahwifat, sont des courts poèmes dont les auteurs sont anonymes. Ibn Khaldoun y fait mention dans son célèbre ouvrage Muqaddima, rédigé en 1377 ; il le décrit comme étant un genre littéraire prisé à Baghdad et analogue au répertoire maghrébin «âroud el-balad». 

El-tahwifet constituent une fenêtre entrouverte sur la cour et l’imaginaire de la femme tlemcénienne, laissant percevoir sa culture, son quotidien, ses aspirations, sa vie sentimentale et son penchant pour le luxe tel que le montre leur goût pour les «perles d’Alep, les caftans, les Louis d’Or»…

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *