.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Ahkili ala zamane – Khit Errouh


Appelé “ Khit errouh” en dialecte algérois, qui signifie littéralement “le fil de l’âme”ou encore “Zerouf” dans le dialecte tlemceni, ce bijou orne le front ou le cou de la mariée le jour de ses noces.

C’est un bijou millénaire qui compose le trousseau de la future mariée algéroise, il se transmet de mère en fille : ainsi certaines familles d’Alger possèdent de très anciens khit er rouh et par conséquent très coûteux…

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *