.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Ahkili ala zamane – Djamila Boupacha


Djamila Boupacha, née en 1938 à Saint-Eugène (aujourd’hui Bologhine) à Alger, est militante du FLN. En 1960, elle est accusée d’avoir déposé, en février 1959, une bombe — désamorcée — à la Brasserie des Facultés à Alger. Durant plus d’un mois, elle va subir les pires sévices infligés par des militaires français déchaînés. Mais l’affaire Boupacha éclatera au grand jour et prendra une dimension internationale lorsqu’elle identifiera ses tortionnaires, au cours de son procès qui eut lieu en juin 1961 au tribunal de Caen, parmi les photos de militaires qu’on lui avait montrées.

Ahkili ala zamane rend hommage à cette grande moudjahida :

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *