.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

Ahkili ala zamane – Baya Mahieddine


Née un matin de décembre 1931 à Borj el-Kiffan, à l’est d’Alger, Baya Mahieddine –  de son vrai nom Fatma Haddad –  perd ses parents à l’âge de cinq ans, mais trouve en Marguerite Camina Benhoura, intellectuelle française, une nouvelle mère. Une mère qui a compris son potentiel artistique et l’a encouragé à exploiter son talent en poursuivant des études d’art….

En dépit de son très jeune âge (13 ans) Baya dessine, peint, sculpte des paons bariolés, des femmes fées ou des fleurs, des oiseaux multicolores qui voisinent avec les raïtas, les harpes et les guitares de la fête…

Ahkili ala zamane revient sur le parcours exceptionnel de Baya Mahieddine, la charmeuse de Picasso et Matisse :

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *