.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Actualités

Archives by Month:

Archives by Year:

Laghouat El Hadj Moussa, l’homme à l’Ane

Ce personnage contemporain de l’Emir Abdelkader, égyptien installé en Algérie vers 1827, pourrait bien être à l’origine du proverbe « Moussa El Hadj, El Hadj Moussa ».   Il est...

L’Emir Khaled : l’éloquence des mots

Certains le décriront comme le précurseur du nationalisme, « le premier à avoir mené campagne en faveur de l’indépendance algérienne » (G. Esquer et Ch. A. Julien). D’autres le rangent...

Culture culinaire : Les plats dits de « pauvres » (1ère partie), les chakhchoukhat de tous les jours

A l’Est du pays, la chakhchoukha, dans ses différentes formes (feuilles, galettes émiettées…), est le plat phare qu’on sert dans les grandes occasions. Mais elles se préparent aussi au...

Le thé : d’où vient ce jus miraculeux ?

Le thé est une boisson de chez nous ? Encore une idée reçue. On considère le thé comme une boisson nationale et traditionnelle ancrée dans les coutumes depuis la nuit des temps. De...

Costume nuptial : La sobriété du Sahara

Au sud du pays, le costume nuptial varie beaucoup, selon les villes. Ainsi, les tribus nomades et sédentaires qui peuplent les Hauts Plateaux et l’Atlas saharien ont adopté la tenue...

Rencontre nationale à Beni Saf : « Massinissa, hôte de Syphax »

« Massinissa, hôte de Syphax » sera l’une des thématiques abordée lors d’une rencontre nationale écologique et culturelle, prévue du 1er au 4 octobre prochain, à Beni...

TLEMCEN : Sainte Marie et Lalla Setti veillent sur la ville

En évoquant le nom de ces saintes à Tlemcen, on ne peut s’empêcher de jeter un regard furtif sur les hauteurs de la ville où se dresse le majestueux plateau qui domine le Tout-Tlemcen de ses...

Le conte du jeudi : La vache des orphelins – Partie V – La marâtre sorcière

La marâtre  maléfique demeurait toujours minée par sa jalousie envers les orphelins. Mais quand elle apprit de la bouche de son époux que les enfants étaient devenus heureux et riches, elle...

l’Aid el Kebir chanté par Abelkrim Dali.

          Inéluctablement et à l’occasion de l’Aid el Kebir, la journée commence sur un air de hawzi , ô combien familier. Il s’agit d’el qasida...

Les porteurs d’eau à Alger, entre le XVIe et le XIX e siècle

Dès le XVI e siècle, bon nombre de personnes (esclaves ou autochtones) gagnaient leur vie en portant de l’eau du matin au soir, faisant acheminer la précieuse boisson de la fontaine aux...