.
.

Information historique et socioculturelle sur l'Algérie

.

Traduire l'article :

18 œuvres littéraires retenues pour le prix « Mohamed Dib »


« La Grande Maison », l’association culturelle créée en 2001, a pris pour nom l’un des titres de la trilogie de Mohamed Dib. Cette association qui contribue à l’animation du champ culturel, dans la capitale des Zianides, organisent diverses manifestations culturelles dont des rencontres et des journées d’étude sur la pensée des oeuvres du grand romancier, Mohamed Dib et la littérature algérienne, en général.

La présidente de l’association culturelle « La Grande Maison », Benmansour Sabéha, a annoncé que des 72 oeuvres littéraires déposées au niveau de l’association, seulement dix-huit ont été retenues pour la 5ème édition du prix « mohamed Dib ». Les 18 oeuvres comprennent deux en langue Tamazight, six en langue arabe et dix en langue française.

prix-mdLa manifestation culturelle « Iqamate El Fananine » qui se tiendra au palais de la culture, à Tlemcen, du 15 au 22 octobre, annoncera à son terme les trois lauréats, au tour du thème « Identité, diversité et mélange de culture », selon Mme Benmansour qui, selon elle, l’évaluation des oeuvres sera supervisée par un comité international indépendant, présidé par Mohamed Serri, assisté par Afifa Brerhi.

Afin que cette manifestation culturelle se passe dans les meilleures conditions, « La Grande Maison », a pris toutes les dispositions nécessaires et, ajoute que le prix du meilleur ouvrage, parrainé par le ministre de la culture avec le concours de l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA), a pour but d’encourager les jeunes auteurs et à promouvoir la production littéraire nationale.

Mounira Amine-Seka.

Source :

  • Presse Nationale.

 

Commentaires Facebook

commentaires



L’équipe Babzman est composée de spécialistes, amoureux de la culture Algérienne sous toutes ses formes. Qu’ils soient passionnés d’art, d’histoire ou encore de patrimoine, ces contributeurs de tout horizon, vous offrent un voyage dans le temps, à la découverte de l’Algérie millénaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *